Accueil du site

GR20   Maure   Etape 4






Up Down



Levés 5h, départ 6h10 après un petit déjeuner copieux (Café, jus de fruit et Canistrelli : gâteaux secs typiques corses trés énergétiques). La nuit dans un vrai lit avec une bonne douche chaude et un repas au resto, c'est sur, nous a reboosté !
Montée régulière le long du ruisseau de Stanciacone, dans un grand cirque verdoyant, pour atteindre une cuvette d'origine glacière entourée d'éboulis rougeâtres, appelée Lavu Altore (1930m) puis présence de névés, souvent verticaux, jusqu'à la Bocca Tumasginesca (2183m) appelée Col Perdu.
Notre col perdu donne bien sur accès au cirque de la solitude, moment fort du gr20.


gr20


Le cirque de la solitude (E Cascettoni) nous offre un spectacle impressionnant. Nombreux sont ceux qui hésitent avant de descendre. C'est sur, comme le dit le proverbe chinois : ce qu'un idiot peux faire, un autre idiot peux le faire aussi ! Donc, on récupère correctement avant de se lancer et on y va.
La vue est plongeante dans un gouffre sans fond. J'exclu toute possibilité de photos durant la descente car les paroies sont verticales et il faut constamment se tenir auprès des cables assurant la sécurité.
Le vertige n'est pas recommandé !


gr20


Le sac trop lourd est vraiment un handicap ici encore et la recherche permanente d'équilibre reste le premier objectif.
Il faut s'aider des bras et des jambes pour quelques sections hardues à descendre.
La vigileance est donc de rigueur (surtout par temps de pluie) et attention aux éventuelles chutes de pierres lors du passage d'un groupe.
Un ou deux névés sont également à traverser avant de prendre un peu de repos tout en profitant du spectacle.
Il faudra bien se nourrir et boire avant d'entamer la sortie du gouffre vers Bocca Minuta (2218m).
Les filins sont trés utiles pour cette seconde étape qui s'avère également difficile. La partie haute est cassante avec de nombreux cailloux et pierres instables. Arrivée au col vers midi, enfin !


gr20


Le bonheur à l'état pur ! Un panorama époustoufflant, un vent d'enfer et le soleil ! Quoi de mieux ? ha oui, j'oubliai...le déjeuner !
C'est le moment opportun pour un bon repas, saucisson et fromage corse, fruits et chocolat... une petite sieste serait également fort appréciée... De grands oiseaux noirs (Chocards à bec jaune) s'approchent pour grapiller quelques miettes... pas farouches les bougres !
La descente (une heure et demi) s'effectue par un petit chemin, le long du Stranciacone entre dalles et éboulis jusqu'au refuge de Tighjettu (1683m).
On en profite pour prendre un bon bain d'eau froide sous les cascades et remplir notre camelback. L'eau est excellente !


gr20


Nous décidons de prolonger pour les bergeries d'U Vallone (1440m), trente minutes plus bas...
C'est un bel endroit, paisible et accueillant. Pas de lit dispo, donc bivouac et diner comme au resto... mais en mieux ! Pâtes, sanglier, charcuterie corse, vin et fromage qui pue...
Puis une belle baignade dans les vasques claires du torrent et hop, au lit, nuit à la belle étoile !
PS: j'ai toujours trés mal au genoux droit mais la baignade en eau froide me fait le plus grand bien...


Ascu Stagnu - Tighjettu - U Vallone








Distance: 8 km      –       Départ: 1422 m      –       Arrivée: 1440 m      –       Dénivelé positif: 1135 m      –       Dénivelé négatif: 1144 m